arrow top

LE MOT DU DIRECTEUR ARTISTIQUE


portrait de Marc Jolivet

Cette année à nouveau, grâce aux Amis de Saint Marc Jaumegarde et tous leurs bénévoles, grâce aux collectivités territoriales et en particulier la mairie de Saint Marc Jaumegarde soutenue par celle d’Aix en Provence, et bien sûr grâce à nos généreux partenaires et mécènes, nous allons nous retrouver pour une troisième édition des Soirées de Saint Marc.

Quel bonheur, quelle joie pour moi d’accueillir deux amis !

J’ai connu Liane Foly avec Daniel Balavoine il y a de nombreuses années. Je l’ai mise en scène au Casino de Paris pour son magnifique album Rêve Orange. A nouveau pour La Folle Parenthèse dix ans plus tard, puis pour La Folle part en cure, deux grands succès. Non contente d’être une chanteuse accomplie, Liane est une imitatrice hors pair. Elle vous amène du rire aux larmes en un clin d’œil, elle est unique.

Charlélie, c’est au festival du cinéma américain de Deauville que je l’ai rencontré il y a une vingtaine d’années. Je me souviens avoir rêvé avec lui une nuit sur les marches de l’hôtel Normandy en regardant les étoiles. Plus tard, il m’a présenté son ami le photographe international Gérard Rancinan qui est, depuis, le seul à me photographier. Charlélie est un chanteur rare : auteur, compositeur et interprète, il est également le seul Français qui a réussi à s’imposer à New-York comme artiste peintre.

Je présenterai Charlélie le vendredi 30 août et Liane Foly le samedi 31 août dans une courte première partie humoristique avec ma fille Camille, qui a partagé la scène avec moi cet hiver à Paris au Théâtre de la Tour Eiffel.

Je suis impatient de vous retrouver dans ce cadre exceptionnel en compagnie de ces deux artistes talentueux.

Marc JOLIVET, Saint Marc Jaumegarde le 1er juin 2019

Marc Jolivet est humoriste, réalisateur, auteur. Ambassadeur du Défi pour la Terre, Président d’honneur d’Écologie sans Frontière.

Il soutient l’Appel des Coquelicots. C’est avec son frère Pierre qu’il connaît ses premiers succès. Les clowns Récho et Frigo animent les mercredis de toute une génération sur TF1, et la chanson Le fils d’Hitler devient un tube.

Lorsque le duo se sépare en 1982, Marc Jolivet poursuit seul son chemin. Loin des enchaînements de sketchs, ses spectacles poétiques mettent en scène une faune étrange peuplée de gnous, d’ours blancs, de pianos, de violons et de trompettes. Le citoyen qu’il est décortique l’actualité partout où il passe, l’enfant qu’il est resté pose un regard écolo sur le monde. Pour ses cinquante ans, la Sacem lui décerne le Grand Prix de l’Humour.

Il écrit son premier roman L’Utopitre chez Flammarion. Mélomane, il associe souvent humour et musique. Il réalise son rêve d’enfant, diriger un orchestre symphonique dans Comic Symphonic, joué plus de 200 fois à l’Olympia, au Casino de Paris, au Comédia, au Châtelet et dans toute la France.

Dernièrement il est tombé amoureux d’Aix en Provence où il y passe la majeure partie de son temps. Il est parrain de la Croix Rouge du Pays d’Aix. Actuellement, il joue régulièrement Comic Symphonic avec différents orchestres, et continue à tourner son spectacle Nous Présidents avec le journaliste Christophe Barbier.

Dans sa nouvelle création ADN au Théâtre de la Tour Eiffel à Paris, il a pour partenaire sa fille Camille Jolivet. Il écrit ses mémoires : Moi le fils de Jeanne Moreau… enfin presque !

En savoir plus
logo purjus communication Les soirées de saint marc 2019